LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI
Bonjour,
Bienvenue sur le forum : http://http://www.camerone.net. Ce Forum est RESERVE aux Légionnaires de tout Grade et les Membre d'une Amicale de la Légion . IMPORTANT, dés votre connexion au forum vous devrez . REMPLIR COMPLETEMENT votre profil et vous présenter aux membres et émarger lma charte(dans les 48h) pour officialiser votre inscription Et surtout remplir complétement le profil A DÉFAUT VOTRE INSCRIPTION SERRA SUPPRIMÉE .
AMITIÉS LÉGIONNAIRES

LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

LA LEGION ETRANGERE , SON HISTOIRE , SES TRADITIONS ET SES AMICALES
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Régiments de marche de volontaires étrangers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CHRISTIAN CLAISE
WEB MASTER DU FORUM
WEB MASTER DU FORUM
avatar

DATE DE NAISSANCE : 08/09/1954
Masculin DATE D' INSCRIPTION : 13/11/2011

MessageSujet: Régiments de marche de volontaires étrangers   Dim 19 Aoû - 9:28:48



Insignes régimentaires des 21e et 22e RMVE

Sommaire
1 Création et différentes dénominations
1.1 21e RMVE
1.2 22e RMVE
1.3 23e RMVE
2 Historique des garnisons, campagnes et batailles
3 Liste des chefs de corps
4 Fanions


Trois régiments de marche de volontaires étrangers (RMVE) sont créés à Barcarès, entre octobre 1939 et mai 1940. Ces régiments sont mal équipés et les soldats des autres unités les appellent par dérision les "régiments ficelles". Les 21e, 22e et 23e RMVE n’ont pas de noyaux actifs, ni de réservistes de la Légion, ni même de cadres en provenance de Sidi bel-Abbès à l’exception de quelques officiers. Pour les différencier, les couleurs traditionnelles sont inversées et sont « rouge et vert ». Sans apport concret, ni tradition Légion, ils n’en combattent pas moins avec conviction jusqu’au sacrifice final.
21e RMVE
29 septembre 1939, création du 1er régiment de marche des volontaires étrangers (1er RMVE au Barcarès)
25 février 1940 par changement d'appellation devient le 21e RMVE.
Juillet 1940 : dissolution.
Le 21e RMVE compte, à sa création, 2 800 hommes et se compose des unités régimentaires classiques (compagnie de commandement, compagnie hors-rang et compagnie régimentaire) ainsi que de trois bataillons d'infanterie. Il combat devant Buzancy en juin, puis suivant la retraite des troupes, il est engagé à La Grange au Bois près de Sainte-Menehould.
22e RMVE
24 octobre 1939, création du 2e régiment de marche des volontaires étrangers (2e RMVE). Il est intégré à la 19e division d'infanterie.
25 février 1940 par changement d'appellation devient le 22e RMVE
Juillet 1940 : dissolution.
En avril 1940, le 22e RMVE est au Camp du Larzac pour poursuivre son instruction. A début du mois de mai, le régiment est en Alsace et le 19 mai, il rejoint la Somme au sud de Péronne. Du 22 au 26 mai, il tient le secteur de Fresnes-Mazancourt, Misery (Somme) et Marchélepot, et défend la route de Paris, au sud de Péronne. Ce régiment, composé de réfugiés espagnols républicains et d'immigrés juifs d'Europe centrale, se bat avec une telle détermination, qu’il est anéanti par les chars allemands à Berny et à Villers-Carbonnel. Les soldats épuisés refusent de se rendre, et se battent au corps à corps aux environs de Marchelepot, jusqu'à ce qu'il ne reste plus que 800 hommes valides, sur environ 2.500.
23e RMVE
Mai 1940, création du 23e régiment de marche de volontaires étrangers (23e RMVE).
Il est formé sous les ordres du lieutenant-colonel Aumiotte, et quitte le camp de Barcarès en mai 1940, pour prendre part à la bataille de Soissons le 7 juin. De nouveaux combats ont lieu à Pont-sur-Yonne le 15 et le 16. Au moment de la fin des hostilités, le régiment se regroupe en Haute-Vienne, dans la région de Chateauponsac.
Juillet 1940 ? : non, j'ai un document (certificat de bonne conduite) daté du 15 aout 1940
Le 1er juillet est la date officielle de la dissolution (ref JMO). Des régularisations administratives ont eu lieu dans les jours qui suivirent.

Historique des garnisons, campagnes et batailles

Comme lors de la précédente guerre mondiale, de nombreux volontaires étrangers demandèrent à servir dans les rangs de l'armée française.
À cet effet, furent créés en octobre 1939, au camp de Barcarès dans les Pyrénées, les 21e et 22e régiments de marche de volontaires étrangers. Dans leurs rangs on compte jusqu'à 47 nationalités différentes.
Ces deux régiments sont tout d'abord déployés en Alsace en mai 1940 puis sont dirigés dans les Ardennes dès le début des hostilités.
Le 21e RMVE est intégré à la 35e Division d'infanterie et déployé dans le sud des Ardennes. Le régiment tient son secteur (le long du Canal de la Marne au Rhin) pendant plus de trois semaines. Au cours de son repli, il livre combat contre les troupes allemandes, notamment au village de Sainte-Menehould.
s'illustre dans le secteur de Buzancy - Le Mort-Homme les 9 et 10 juin 1940 puis à la Grange au Bois.
Le 22e RMVE est quant à lui engagé dans la région de Péronne et notamment le 24 mai 1940 lors de la prise de Villers-Carbonnel qu'il doit finalement abandonner suite aux assauts répétés des chars allemands.
Le dernier né des régiments de volontaires étrangers, le 23e RMVE, formé en mai 1940, est engagé au sud de Soissons le 7 juin 1940 puis les 15 et 16 juin à Pont-sur-Yonne.

Liste des chefs de corps

21e RMVE
Lieutenant-colonel Paul Debussy.
Lieutenant-colonel Martyn.
22e RMVE
Lieutenant-colonel Villiers-Mors.
Chef de bataillon Hermann.
23e RMVE
Lieutenant-colonel Aumoitte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Régiments de marche de volontaires étrangers   Dim 19 Aoû - 10:35:56

bonjour ,mérci de ses renseignements
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Régiments de marche de volontaires étrangers   Dim 19 Aoû - 13:31:51

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Régiments de marche de volontaires étrangers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Régiments de marche de volontaires étrangers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régiments de marche de volontaires étrangers
» 21°, 22° et 23°Régiments de marche de volontaires étrangers
» 21 - 22 re et Régiments de marche de volontaires étrangers
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» Haiti en marche - Haitiens, partout fuir la misere!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI :: LES REGIMENTS ET UNITES DE LA LEGION ETRANGERE :: LES REGIMENTS DE MARCHES (Dissout)-
Sauter vers: