LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI
Bonjour,
Bienvenue sur le forum : http://http://www.camerone.net. Ce Forum est RESERVE aux Légionnaires de tout Grade et les Membre d'une Amicale de la Légion . IMPORTANT, dés votre connexion au forum vous devrez . REMPLIR COMPLETEMENT votre profil et vous présenter aux membres et émarger lma charte(dans les 48h) pour officialiser votre inscription Et surtout remplir complétement le profil A DÉFAUT VOTRE INSCRIPTION SERRA SUPPRIMÉE .
AMITIÉS LÉGIONNAIRES

LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

LA LEGION ETRANGERE , SON HISTOIRE , SES TRADITIONS ET SES AMICALES
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 11° - 12° REI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CHRISTIAN CLAISE
WEB MASTER DU FORUM
WEB MASTER DU FORUM
avatar

DATE DE NAISSANCE : 08/09/1954
Masculin DATE D' INSCRIPTION : 13/11/2011

MessageSujet: 11° - 12° REI   Ven 14 Sep - 8:32:24

Le 11è et 12è REI


Le 11ème R.E.I., rattaché à la 6ème Division d'Infanterie, commandée par le Général Touchon, participe dès la fin mai aux combats de la Meuse et de la Meurthe-et-Moselle où les Allemands, à partir de Sedan, ont lancé leur blitzkrieg, puis est envoyé sur le front de l'Aisne.
Tout aussi combatif et courageux que leurs camarades des autres régiments étrangers, les volontaires du 11ème R.E.I. se battent farouchement avec le peu de moyens mis à leur disposition et tiennent des positions impossible à tenir.
Les armées françaises qui résistent ici encore au rouleau compresseur allemand le doivent en très grande partie aux combattants volontaires étrangers.
Comme en témoignera, au procès de Riom, le général François.
« Nous venions de relever trois divisions avec notre seule division. Le 11ème R.E.I. s'est battu d'arbre en arbre.» Le 11ème R.E.I. obtient lui aussi une citation à l'ordre de l'armée.
Quand ils cessent les combats, il a perdu plus du tiers de ses hommes. Et les rescapés sont envoyés en captivité en Allemagne.
Les volontaires étrangers, et parmi eux les volontaires juifs, ont été sans doute parmi les rares à ce battre jusqu'au bout. Car, plus que tout autre, ils savaient ce que signifierait pour la France, pour eux et pour leur famille, la défaite. Soulignons qu'alors que les troupes hitlériennes entraient et paradaient à Paris le 14 juin; que Pétain, accédant à la tête du gouvernement le 17 juin, demandait un armistice aux allemands, les volontaires étrangers continuaient à se battre jusqu'au 22 juin.


Il est créé le 1er novembre 1939 au camp de La Valbonne, avec des légionnaires venu d'Afrique, des réservistes ayant servi dans la Légion et des volontaires étrangers. Le régiment est créé le 6 novembre 1939 à partir de réservistes et de légionnaires provenant d'autres unités.
Constitué à l'origine de 3000 hommes environs il se compose de 3 bataillons.

Après des préparatifs intenses, le régiment arrive en Lorraine et tient les avant-postes de la ligne Maginot, dans la région de Sierck.

Le 10 mai 1940, il est intégré à la 6e Division nord-africaine à Stenay. Le 27 mai l'ennemi attaque mais sans arriver à l'affaiblir, il se retire. Affecté au secteur de Sedan, au sein de la 6e DINA, il résiste héroïquement dans le bois d'Inor les 27 et 28 mai 1940 où ses pertes sont estimées à 300 hommes. Le 18 juin 1940, pour briser l'encerclement lors de la retraite, il perd la quasi totalité du second bataillon dont son commandant. Le régiment se rend le 23 juin, il ne compte plus alors que 800 hommes.

Du 18 au 22 juin, le régiment est encerclé à Saînt-Germain-sur-Meuse, où le sacrifice du 2e hataillon permettra au reste de se replier. Au cours de ses combats, le régiment perd pratiquement les trois-quart de ses effectifs. Il est cité à l'ordre de l'Armée.

Le 11e R.E.I. est dissous à l'Armistice.



Le 12eme Régiment Etranger d'Infanterie.



Est d'une création tardive, il est créé le 25 février 1940, au camp de la Valbonne.

D'un effectif de 2800 hommes il est composé de légionnaires venus d'Algérie, de réservistes ayant servi dans la légion étrangère et d'engagés volontaires étrangers pour la durée de la guerre. Affecté à la 5eme Division d'infanterie, il est intégré à la défense de Soissons. Le 12ème R.E.I., sous le commandement du lieutenant-colonel Besson, rentre en contacte avec l'ennemie le 6 juin 1940 au fameux
« Chemin des Dames», haut lieu de combat de la Première Guerre Mondiale. Le 2ème bataillon y est complètement décimé. Puis il est appelé en renfort sur le front de l'Aisne et participe à la défense de Soissons. A l'appel du cessez-le-feu, il rend les armes le 22 juin, après avoir livré un combat exemplaire.
Quand les rescapés du 12ème R.E.I. arrivent à Saint-Amand-Mongerond, dans le Cher, ils ne sont plus que 1.200. Pour sa très grande bravoure, le 12ème R.E.I. est cité à l'ordre de l'armée.
Le capitaine Bailly qui commanda la 11ème compagnie du 12ème R.E.I. témoignera après la guerre :
Qu'il soit permis à l'un de ceux qui eu l'honneur de combattre dans les rangs de ce beau régiment de témoigner du dévouement, de l'énergie et du courage de ces légionnaires engagés volontaire pour la durée de la guerre qui n'avaient reçu qu'une formation militaire de quelques mois avant d'être soumis à l'épreuve du combat…»
Un monument est élevé à Neuilly-Sainf-Front, dans l'Aisne qui rappelle le souvenir des combats héroïques du 12ème R.E.I.

Pendant deux jours il est soumis au pilonnage de l'artillerie ennemie et au bombardement de l'aviation.
Le régiment perdra les deux-tiers de ses effectifs.

Il agira en arrière-garde sur la Marne et sur la Seine au cours de la retraite.
Affecté à la 8e DI, son 3e bataillon est anéanti lors de la défense des ponts sur l'Aisne le 6 juin 1940 (secteur de Soisson).
A l'Armistice, il ne compte plus que 300 légionnaires.
Il est cité à l'ordre de l'armée.




Revenir en haut Aller en bas
Petitpère
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin DATE D' INSCRIPTION : 26/05/2012

MessageSujet: Re: 11° - 12° REI   Ven 14 Sep - 10:48:02

Bonjour,

Merci bien pour ce rappel historique.

Cordialement,

Petitpère
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTIAN CLAISE
WEB MASTER DU FORUM
WEB MASTER DU FORUM
avatar

DATE DE NAISSANCE : 08/09/1954
Masculin DATE D' INSCRIPTION : 13/11/2011

MessageSujet: 11e REI: Caporal DOZIERE Paul   Dim 28 Oct - 16:51:43

Ce Légionnaire du 11e REI: le Caporal DOZIERE Paul

Avec l’autorisation de son petit-fils, dans le but de poursuivre ses
recherches sur son grand-père et de répondre à bien des intérrogations,
je mets en ligne les informations qu’il a pu trouver jusqu’à
maintenant. En espèrant que quelques visiteurs du blog puissent éclairer
sa lanterne ou peut-être a entendu parlé ou voir cotoyé son aïeul.
D’avance merci

ETAT DE SERVICE:

De la classe 1926, il rentre dans l’armée en 1926 au 101e Régiment
d’Artillerie Lourde. En 1929 au il est affecté 17e Régiment d’Artillerie
Divisionnaire et à la grade de Maréchal des Logis avec la spécialité
d’artificier. Il démissione en 1932.

Il s’engage à la Légion étrangère en 1936 pour 5 ans, est affecté au
4e Régiment Etranger d’Infanterie au Maroc. Passe 1er Classe en 1938 et
est ensuite affecté au Dépot Commun des Régiment Etranger à
Sidi-Bel-Abbès en octobre 1939 pour être affecté au 11e REI en novembre
1939.

Au 11e REI, il est affecté au IIIe Bataillon, 10e Compagnie. Passe
Caporal le 1er mai 1940. Fait prisonnier le 23 juin 1940. Le Caporal
DOZIERE gagne une citation à l’ordre du régiment:

« Caporal calme et très brave au feu. Au cours des combats et
manoeuvres en retrait auxquels il a participé avec son unité du 21 mai
1940 au 22 juin 1940. A donné en toutes circonstances de multiples
preuves de vaillance, de discipline, d’honneur et de fidèlité, se
montrant ainsi le plus digne conservateur des plus belles traditions de
la Légion.


12 donné en tout environs, de multiple preuves de Vaillance, de
Discipline, d’ Honneur et de Fidélité, se montrant ainsi le plus digne
continuateur de plus belles traditions de la Légion »


Prisonnier de guerre, il passe tout d’abord par le Frontstalag 162
puis 240. Puis il est envoyé en Autriche au Stalag XVIIB et connait
encore divers camps et Arbeit Kommando. En octobre 1942, il est envoyé
au Stalag VIA pour être libéré.

Il rengage en décembre 1944 comme Maréchal des Logis pour 3 ans au
titre de la 102e Compagnie de Tirailleurs Nord-africains (qui devient la
502e/102e CTNA). Affecté à la Légion étrangère en décembre 1945, il
rejoint le Dépôt Commun des Régiments Etranger en janvier 1946 et
rejoint diverses unité:

- CRTLE à Kehl de février 1946 à 1947, rengage pour 3 ans et est
affecté au DLEM, débarque à Oran mars 47 pour rejoindre la CCBI à Saïda
puis la CP2.

Il est raillé des contrôle la Légion par une mise en retraite
anticipé pour maladie en mars 1948. Il quitte la Légion étrangère avec
le grade de Sergent-chef.

Titulaire de:

- la Croix de Guerre de 1939/1945 avec Etoile de Bronze (citation à l’Ordre du Régiment gagnée au 11e REI),

- la Croix du Combattant,

- la Croix du Combattant Volontaire.

Quelques photos:

Au 4e Régiment Etranger d’Infanterie


Prisonnier de guerre, Le Caporal DOZIERE porte l’insigne du 11e REI sur une vareuse belge


Dans un Kommando de travail au Stalag

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 11° - 12° REI   

Revenir en haut Aller en bas
 
11° - 12° REI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI :: LES REGIMENTS ET UNITES DE LA LEGION ETRANGERE :: LES REGIMENTS DE MARCHES (Dissout)-
Sauter vers: